750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La cuisine, c'est lui... et moi !

Barre gourmande au chocolat et cacahuètes

barre chocolat et cacahuètes

barre chocolat et cacahuètes

Comme il me restait de la pâte sablée d'une ancienne recette, je vous livre une nouvelle recette et je vous explique comment je l'ai utilisée.

Barre gourmande au chocolat et cacahuètesBarre gourmande au chocolat et cacahuètes

J'ai foncé la pâte (pâte sablée dans les recettes de base) dans des petits moules en forme de barre.

Barre gourmande au chocolat et cacahuètes

J'ai cuit à 160 degrés pendant 20/25 minutes.

Barre gourmande au chocolat et cacahuètesBarre gourmande au chocolat et cacahuètesBarre gourmande au chocolat et cacahuètes

J'ai préparé une ganache classique que vous trouvez sur le blog.

Barre gourmande au chocolat et cacahuètesBarre gourmande au chocolat et cacahuètes

J'ai en stock de la confiture d'oranges amères, faite maison bien sûr, j'en ai mis un peu au fond.

Barre gourmande au chocolat et cacahuètes
Barre gourmande au chocolat et cacahuètes

J'ai caramélisé quelques cacahuètes et je les ai mixées grossièrement pour les déposer par dessus la confiture.

Barre gourmande au chocolat et cacahuètesBarre gourmande au chocolat et cacahuètes

J'ai coulé une partie de la ganache pour remplir les barres, j'ai réservé le reste au frais.

Barre gourmande au chocolat et cacahuètesBarre gourmande au chocolat et cacahuètes

J'ai monté la ganache au batteur afin d'obtenir une ganache montée. J'ai ensuite improvisé un décor.

Barre gourmande au chocolat et cacahuètesBarre gourmande au chocolat et cacahuètes

J'ai mis quelques cacahuètes en décoration avec un peu de poudre caramélisée.

Barre gourmande au chocolat et cacahuètes

Voilà une petite gourmandise vite faite, bien faite ! Avec peu de choses, on peut réaliser un dessert plutôt réussi et particulièrement gourmand.

Bonne régalade !!

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article