Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
La cuisine, c'est lui... et moi !

Edito

Edito

Le 12 février 2017

 

Après une série de gourmandises, je vous propose un petit passage diététique. Mais oui, on peut aussi faire du bon à l'intérieur en dégustant du bon !

Ne vous arrêtez pas aux ingrédients qu'il vous semble ne pas aimer, surtout par manque d'habitude. Ôtez vous de l'esprit vos souvenirs de cantines et tentez l'expérience, je suis certain que vous serez surpris(es).

Non seulement, ce sont des recettes excellentes à la santé, mais elles préparent aussi votre corps au printemps et à l'été qui seront bientôt là ! Cela fait du bien au sortir de l'hiver d'abandonner les légumes du froid pour se tourner vers des plats plus légers qui sentent bon le soleil...

Qui plus est, ces recettes sont faciles et rapides à préparer, ne vous en privez pas.

Je vous souhaite de prendre du plaisir en découvrant ou en redécouvrant des goûts inhabituels, et comme toujours, bonne régalade !

 

 

 

 

 

 

 

 

Edito

Le 29 janvier 2017

 

Voilà une semaine qui s'annonce très gourmande ! La chandeleur, c'est pour jeudi 2 février...

Cette fête païenne s'appelle également "la fête des chandelles". Je vous passe les détails historiques, mais elle symbolise aussi - et ça fait du bien de le lire en ce moment - le disque solaire, annonciateur du retour du printemps après un hiver sombre et froid.

Bien que les crêpes peuvent être dégustées salées ou sucrées, je préfère l'option sucrée à cette occasion, sans doute parce que depuis que je suis petit, c'est ce que nous faisons chaque année à cette occasion.

Il existe encore de nos jours toute une symbolique liée à la confection des crêpes, une tradition liée à un rite de fécondité. Elle consiste à faire sauter les crêpes de la main droite en tenant une pièce d'or dans la main gauche, ou à défaut, une pièce de monnaie, afin de connaître la prospérité pendant toute l'année. Il s'agit de faire en sorte que la crêpe atterrisse correctement dans la poêle.

Je mets donc en ligne ma recette de pâte dès demain afin que vous soyez fin prêts pour jeudi. Si vous choisissez l'option salée, il vous suffit de retirer le sucre dans la composition de la pâte, et le rhum si vous préférez.

Alors, bonne chance à tous, et surtout, bonne régalade !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Edito

Le 10 janvier 2017

 

Ouverture du chapitre "soupes"...

Bonsoir à toutes et à tous,

Après cette très longue et "difficile" période d'abus gustatifs et de gourmandises éhontées, voilà le temps des bonnes résolutions.

Je vous propose donc un "petit" passage de soupes en tous genres, de saison bien sûr, qui vont tout d'abord vous régaler, mais également vous faire du bien.

L'hiver est beaucoup plus riche que ce que l'on pense en légumes, mais on a l'habitude de ne consommer que les mêmes. Je vous propose de vous faire découvrir ou redécouvrir certains d'entre eux.

Tout d'abord, nous nageons encore en pleine période des cucurbitacées (courges, potimarrons, butternut...), mais il y a aussi toutes les racines telles que les carottes, les panais, les topinambours, persil, cerfeuil tubéreux, ...

Vous pouvez choisir de mélanger 2, 3, 5 ou 6 légumes si vous en avez envie, ou alors de préparer des soupes "monolégume". Faites selon votre humeur, selon votre envie, il n'y a pas de limite.

Elles peuvent aussi avoir des textures différentes : liquides, onctueuses, épaisses ou crémeuses.

Je démarre donc cette série par la soupe de cresson, c'est un délice !

A vos marques, prêts, soupez !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Edito

Le 18 décembre 2016

 

C'est bientôt Noël !!

Bonjour à toutes et à tous !!

Cette semaine s'annonce chargée. Si vous cuisinez pour le réveillon ou le repas de Noël (voire les 2 !), vous pouvez vous avancer dès demain...

Les courses : tout le monde attend la dernière minute, pensant que les produits seront plus frais (il y a bien longtemps que les commerçants ont ces produits dans leurs frigos !). Vous pouvez donc commencer à acheter quenelles, saumons, escargots, foies gras (crus ou cuits). Pour les huîtres, vous pouvez vous y prendre dès mercredi, comme pour le fromage.

Les plus organisés auront acheté depuis longtemps champagnes et vins, mais également beurre, crème, oeufs, oignons, ail, fonds de sauces et bouillons, échalotes, eaux (plates et pétillantes), et tout ce qui est "de base" pour les fêtes, sans oublier chocolats et papillotes.

Quant à vos préparations, voilà ce qui se fait "à l'avance" :

  • macarons : jeudi
  • bûche : jeudi (ou lundi si vous la congelez pour la terminer vendredi ou samedi en l'ayant sortie 24H00 auparavant dans le réfrigérateur)
  • foie gras : vous pouvez le préparer dès lundi (et au plus tard jeudi puisqu'il faut au moins 48H00 de repos au réfrigérateur après cuisson)
  • confit d'oignon : jeudi, puis au réfrigérateur dans une boîte hermétique
  • ravioles : mardi ou mercredi, les congeler et les cuire dans le bouillon au moment de consommer

Bons préparatifs et bonne cuisine à vous !!

 

 

 

 

Edito

Le 4 décembre 2016

 

L'hiver est presque là... Noël aussi !

Même si le calendrier dit le contraire, le froid hivernal nous accueille dès l'entrée dans ce mois de décembre. Bien sûr, les recettes qui réchauffent sont de sortie, mais il est également temps de préparer activement les fêtes de fin d'année.

Elles sont le moment idéal pour se faire plaisir, mais parfois, les budgets sont serrés. Aussi, voilà quelques petites astuces pour y arriver sans faire de folies.

Pour commencer, la truffe... la reine des reines est, bien entendu, la melanosporum, la truffe "noire". En ce moment, les cours oscillent entre 880 et 1250 € le kg. Le bon plan, c'est de se tourner vers la truffe de Bourgogne - tuber Uncinatum  (en ce moment et rapidement, c'est la fin de la période car sa saison de production va d'octobre à mi-décembre). Il s'agit de la 1ère truffe qui a été consommée à la table des rois de France qui savaient l’apprécier à sa juste valeur. A maturité, elle dégage des parfums remarquables où la puissance se combine merveilleusement à la finesse. Peu connue, elle ne représente en aucun cas un second choix, mais plutôt une alternative. Vendue autour de 450 € le kg, vous pourrez réellement apprécier ce produit festif et d'un rapport qualité/prix incomparable. Achetez-la fraîche puis congelez-la jusqu'à Noël. Sortez-la la veille pour la placer dans le réfrigérateur, et enfin, une heure avant son utilisation, à température ambiante. Privilégiez son utilisation à cru ou chaude mais sans cuisson (par exemple en infusion). C'est un réel délice !

Anticipez tout ce que vous pouvez. Si vous savez bien gérer vos produits, Noël sera festif tout en restant raisonnable. Profitez des opportunités et congelez viandes, foies gras, poissons... Si le produit est bon frais, il ne sera en aucun cas altéré (contrairement aux idées reçues) s'il est congelé moins d'un mois, bien protégé et dans un congélateur performant.

 

 

Edito

Le 18 septembre 2016

 

L'automne pointe le bout de son nez de manière assez rapide... vous pouvez "piocher" dans les recettes déjà publiées pour vous réchauffer en vous régalant, et comptez sur moi pour vous en faire découvrir de nouvelles, avec des produits de saison... très rapidement.

A vos fourneaux !

 

Jean-Luc ARNAUD

Partager cette page

Repost 0