750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La cuisine, c'est lui... et moi !

Velouté de cresson

Velouté de cresson
Velouté de cresson

Préparation : 20 minutes

Cuisson : 30 minutes

Pour 4 personnes

  • 3 bottes de cresson
  • 1 oignon
  • 3 pommes de terre
  • 1 bouillon de légumes
  • 4 cas de crème fraîche épaisse
  • 1/2 baguette de pain
  • sel et poivre
Velouté de cressonVelouté de cresson

Eplucher et hacher l'oignon, séparer les queues des feuilles des bottes de cresson. Faire chauffer un peu d'huile d'olive dans une sauteuse et faire suer l'oignon, sans coloration.

Velouté de cressonVelouté de cressonVelouté de cresson

Ajouter dans la sauteuse les queues de cresson ainsi que les pommes de terre coupées en tranches. Mouiller avec de l'eau à hauteur et ajouter le cube de bouillon. Assaisonner. Cuire à couvert 30 minutes.

Velouté de cressonVelouté de cresson

Pendant ce temps, couper des petits croûtons dans la baguette, les faire dorer dans une poêle avec un peu d'huile, réserver sur un papier absorbant.

Velouté de cressonVelouté de cresson

Après 25 minutes de cuisson, ajouter les feuilles pour terminer la cuisson. Les cuire 5 minutes permettra de les garder bien vertes. Passer au blender pour avoir une texture bien lisse. Rectifier l'assaisonnement.

Velouté de cressonVelouté de cressonVelouté de cresson

Pour le dressage, verser du velouté bien chaud au fond de l'assiette, déposer quelques croûtons, une quenelle de crème épaisse et terminer par un filet d'huile d'olive.

Velouté de cresson

C'est l'hiver et la saison des soupes qui va avec, voilà un classique avec ce velouté de cresson. Rapide, économique et tellement savoureux, c'est la pleine saison du cresson, autant en profiter. D'autres soupes et veloutés arrivent, vous pouvez les faire en avance et les congeler, c'est tellement meilleur que les briques, sain et plein de vitamines.

Bonne régalade !!

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article